Les socialistes et le mouvement ouvrier contre Thatcher

Le mouvement ouvrier de Liverpool a résisté aux politiques d’austérité du gouvernement conservateur de Margaret Thatcher. En gagnant une majorité au conseil municipal de Liverpool, appuyé par un mouvement de masse et des grèves générales, les élu.es travaillistes de Liverpool ont refusé d’effectuer des coupures dans les budgets municipaux imposés par le gouvernement Thatcher et sont allé.es de l’avant avec un budget des besoins (needs budget). Plutôt qu’imposer des coupures, les classes populaires de Liverpool ont répondu en créant des logements, de l’emploi et construits des infrastructures dont elles avaient besoin.

Comme le mentionne, Tony Mulhearn, conseiller municipal de Liverpool de 1984 à 1987 et membre de The Militant: «Nous avons traduit le socialisme, dans le langage de l’emploi, du logement et des services publics.» Et ça a marché! Le mouvement de Liverpool a non seulement améliorer la vie quotidienne de centaines de milliers de personnes, mais a également tracé la voie pour construire le plus important mouvement responsable de la chute de Margaret Thatcher d’abord, et du gouvernement conservateur peu de temps après avec le All Britain Anti-Poll Tax Federation.

Étudiant·e·s vous invite à participer à une conférence-discussion sur une histoire méconnue du mouvement ouvrier, qui pourtant nous éclaire sur les enjeux politiques du moment : Comment combattre un gouvernement de droite? Quel rôle les socialistes révolutionnaires y ont joué? Comment les groupes populaires et le mouvement syndical ont participé à ces luttes? Quelles ont été les réactions de la droite du parti travailliste et des conservateurs?

Posted in conférences.

membre d'Étudiant-e-s Socialistes
rédacteur pour Réflexions socialistes
membre actif d'Alternative Socialiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *