Soirée sur le pouvoir citoyen et les élections municipales [12-11-2014]

mercredi 12 novembre 2014
19h
UQAM, local A-4180

400, rue Sainte-Catherine Est
Métro Berri-UQAM

Le terrain municipal est sans doute le point aveugle de la politique québécoise. La gauche, tout comme le mouvement souverainiste, s’est jusqu’ici concentrée sur la conquête du pouvoir à l’Assemblée nationale, laissant ainsi les conseils municipaux sous le contrôle des promoteurs privés et des notables locaux.

S’il existe évidemment des initiatives inspirantes et des personnalités politiques respectables, la gestion de la ville reste trop souvent une affaire strictement administrative, rivée sur l’équilibre budgétaire entre l’offre de services et la santé des finances publiques.

Or, la crise de légitimité de la démocratie représentative, la corruption de la fonction publique, l’austérité qui frappe les régimes de retraite, la spéculation immobilière et la montée des inégalités au sein de la ville et entre les municipalités militent en faveur d’une repolitisation de la question municipale.

Il semble d’ailleurs que notre propre histoire regorge d’expérimentations citoyennes et politiques visant à transformer la ville pour la rendre plus juste, écologique et démocratique : FRAP, RCM, Montréal écologique, Sommets citoyens, etc.

Quel bilan critique doit-on tirer de ces expériences historiques, et comment peut-on les articuler à l’aune de la situation actuelle ? Quels sont les grands enjeux qui traversent les grandes villes et les autres municipalités du Québec depuis les élections de 2013 ? Quels enseignements peut-on tirer des nouvelles expérimentations politiques en Catalogne et en Espagne (CUP, Guanyem, Podemos) qui permettent de repenser le rapport entre le pouvoir citoyen et les institutions ? Quelle stratégie politique peut-on esquisser pour la gauche québécoise d’ici les prochaines élections municipales en 2017 ?

Toutes ces questions seront abordées afin de tisser de nouveaux liens entre les anciennes et les nouvelles générations de militant(e)s, et de tracer des pistes d’action insoupçonnées.

Avec:

Anne Latendresse, professeure en géographie à l’UQÀM et instigatrice des Sommets citoyens à Montréal
• Historique des initiatives citoyennes au niveau municipale

Jonathan Durand Folco, doctorant en philosophie politique à l’Université Laval et militant écosocialiste et indépendantiste
• Quelle stratégie adopter en vue des prochaines élections municipales?

Julien Daigneault, membre d’Alternative socialiste et d’Étudiant-e-s socialistes
• Quelle stratégie adopter en vue des prochaines élections municipales?

Thomas Deshaies, rédacteur en chef de la revue l’Esprit libre
• Bilan des dernières élections municipales au Québec

Événement Facebook

Posted in conférences and tagged , , , .

Comité le plus grand et le plus dynamique du genre au Québec.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *